Saint-Exupéry
Lycée
MARSEILLE Cedex 15
 

Caravane Internationale Antimafias 2012

jeudi 18 octobre 2012, par administrateur

En route pour “Faire Société” : droits, démocratie, justice sociale
ÉTAPE A SAINT-EX DE LA CARAVANE “ANTIMAFIAS”
Diaporama réalisé par La ligue de l’enseignement

La caravane antimafias est un moment de mobilisation civique organisé par Libera, ARCI, Avviso Pubblico et La Ligue de l’Enseignement : un long voyage traversant l’Italie et l’Europe avec des rendez vous itinérants sur les thèmes de l’éducation à la légalité démocratique, du traval régulier et de l’intégration sociale.

L’objectif de la caravane est de contribuer à aider les lieux opprimés par des pouvoirs criminels, en comblant l’espace entre légalité et illégalité par l’intermédiaire d’outils de cohésion sociale. Le défi est double : d’un côté dans le travail culturel pour remettre les valeurs de dignité humaine et d’universalité des droits au centre de l’idée du vivre ensemble ; d’un autre côté dans l’effort de garantir une connexion entre travail, droits socio-économiques et légalité.

La contribution de l’ARCI conjugue action sociale et éducation populaire par des interventions de bonification des économies locales : avec Libera, elle promeut l’utilisation sociale des biens confisqués pour créer des possibilités de travail et d’intégration sociale (on montre que l’entreprise peut fonctionner dans la légalité) , favoriser le développemant local ainsi que la progression sociale et civile de la communauté.

Le vaste réseau de partenariat de Caravane renforce année après année les liens entre acteurs de l’antimafia sociale, en encourageant la coopération entre institutions, système éducatif et société civile, qu’elle soit organisée ou non. L’engagement des collectivités locales , coordonné par Avviso Pubblico, est particulièrement important pour ce dernier objectif.

2011 a été l’année de la Caravane Antimafias Internationale,financée par la Commission Européenne-Direction Générale Justice Liberté et Sécurité, dans le cadre du Programme “Prévention et lutte contre la criminalité organisée” sur un projet de l’Arci nationale. Les institutions et la société civile se sont confrontées sur le terrain des bonnes pratiques de lutte contre le crime, expérimentées dans d’autres pays européens exposés à ce problème : les Balkans, terre où prolifèrent les organisations criminelles, la France et la Suisse, zones de transit de l’illégalité dans le domaine financier ; Malte, carrefour du trafic de stupéfiants et lieu à risques d’infiltrations de l’Administration Publique.

Le long parcours de Caravane Internationale Antimafias a pemis l’émergence plus claire d’analyses et d’outils culturels communs renforçant la centralité en ce qui concerne la lutte contre le crime, de la perception du phénomène criminel par les antennes sociales ; ces dernières apparaissent comme l’instrument principal d’éducation à la légalité démocratique.
La nécessité d’affronter sur notre territoire un des noeuds traversant l’Europe et l’Afrique du Nord : la transition des systèmes politiques et leurs répercussions sur le lien social, sur la tutelle des droits économiques et sociaux et sur les luttes pour leur revendication pacifique.

Héritière de l’expérience positive de 2011, la Caravane Internationale 2012 est liée à un fil conducteur unissant le thème de la transition politique vécue par l’Italie aux grandes émergences sociales apparues en Europe et sur les autres rives de la Méditerranée.

“Faire société” est le trait d’union du parcours entier. L’avant première s’est déroulée le 18 mars à Gênes et le conclusion se fera en Sicile le 11 octobre prochain. La Caravane passera en France et en Tunisie.

La précieuse expérience de la Caravane Internationale Antimafia a contribué à renforcer les réseaux de communautés à travers toutes leurs déclinaisons : Institutions, Universités, Ecoles, Citoyens et citoyennes, organisations syndicales et Associations. C’est ce réseau qui se confronte et travaille sur la perception du phénomène, sur les méthodes de lutte, et sur l’éducation à la légalité démocratique, même dans les lieux où le conflit social est le moins visible.

Le voyage de la Caravane Internationale a vu croître et se renforcer la coopération réelle entre les agents du changement civil , en confrontant de façon concrète les pratiques pertinentes des communautés de l’espace euro-méditerranéen. A chacune de ses étapes, ce voyage a restitué la cohésion des pays européens dans le défi auquel ils sont confrontés : réaliser une croissance sociale équitable. La Caravane Internationale s’est révélée un outil utile pour rapprocher des territoires qui connaissent les mêmes défis, en consolidant des pratiques communautaires de lutte. L’espace euro-méditerranéen lui même, vers lequel nous ne sommes pas seulement tournés, car nous l’habitons, nous impose une réflexion sur le fait que les pratiques pertinentes d’intégration sociale passent à travers le vécu de problématiques qui sont presque des archétypes.

L’élaboration d’outils de cohésion sociale partagés réclame des actions synergiques, dont la Caravane est le véhicule et le conteneur consolidé. En lien avec ce qui précède, les étapes internationales de Caravane se dérouleront en France et en Tunisie. Le partenaire français, la Ligue de l’Enseignement, est un des piliers européens de l’Education Populaire, avec un réseau associatif étendu et actif dans la lutte contre l’exclusion sociale.

La Caravane Antimafias traverse les lieux où se retrouvent les communautés, les espaces sociaux où existe un lien potentiel avec le tissu social, grâce au vaste noyau d’engagement civil et de mobilisation des communautés, noyau qui s’est consolidé à travers ses propres pratiques de combat contre les illégalités. Les étapes de la Caravane Internationale ont également traversé l’expérience des Champs et laboratoires de l’Antimafia sociale qui se sont développés avec les coopératives et les biens confisqués, en partenariat avec la CGIL, SPI-Cgil et Libera, l’objectif étant de reconduire les actions de l’Education Populaire, matrice commune de cette démarche de construction civile.

 
Lycée Saint-Exupéry – 529 Chemin de la Madrague Ville - 13326 MARSEILLE Cedex 15 – Responsable de publication : Laurent SABATIER
Dernière mise à jour : jeudi 23 septembre 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille